Pourquoi Sarkozy ?

Publié le par Jean Christophe Bataille

 

 

 

 

 

 

 

Quittons un instant les mots convenus de la campagne électorale et analysons. Qu’a donc fait le nain de la place Beauvau pour susciter autant de passion chez ses partisans et attiser autant de haine au sein de ses détracteurs ? Ce rejeton d’un ancien aristocrate magyar dépecé par les barbares du communisme représente-t-il cette vieille noblesse que nous avons décapitée en 1789 sur des idées qui avaient au fond outrepassé celles des lumières ? Ce fils d’une juive dont la famille a échappé à la Shoa nous rappelle-t-il ou absout-il nos errances collaborationnistes passées ? Cet émigré infortuné venu de l’est, au nez de limier et à la pugnacité de lion, est-il le messie d’un nouveau rêve de réussite ? Je ne saurais le dire. Mais le gnome de Neuilly est assurément parvenu à ébranler une société française tombée en léthargie après avoir levé les barricades de 68. Il a réalisé la prouesse de faire chanceler nos intellectuels, longtemps abêtis par une pensée trotskiste qui, depuis Bakounine, pisse sur l’argent et le travail tout en se gargarisant des commandements outrés d’un christianisme moribond. Le diable hongrois a su administrer ce choc électroconvulsif salutaire à une population profondément atteinte d'une névrose de commisération, en n’hésitant pas à brandir le Karcher en direction des voyous qui épuisent les habitants de nos banlieues. Ce trublion de la politique nous a également réconciliés avec l’action en montrant une ardeur quasi-épileptique depuis cinq ans. Enfin, et c'est peut-être l'essentiel, ce séditieux a pulvérisé les dogmes sacrés qui pèsent sur nos âmes depuis Giscard, en utilisant sans détour les mots les plus crus.
Je l’avoue, c’est avec un furieux plaisir de transgression que j’ai enfoncé mon bulletin dans l’urne. Je le reconnais, j’ai ressenti par ce petit geste la jouissance de faire exploser cette censure sournoise que Mitterrand avait crapuleusement imposé à Chirac pour le transformer en koala de la politique.
Je l’ai déjà dit, je suis client de Sarkozy, et au delà de toute polémique, j’ai enfin la certitude que pour une fois, pendant cinq ans, on va cesser de s’ennuyer …

 
 

Tech Tags:

Publié dans La question du jour

Commenter cet article

Saga 28/04/2010 14:07


File passionnante à relire 3 ans plus tard !
On peut confirmer une chose : ce quinquennat n'est pas banal. Mais combien de dithyrambiques le restent après ces trois années parties dans tous les sens ?


Jean Christophe Bataille 01/07/2010 08:58



Bonjour Saga,


Pas banal mais décevant sur le plan politique.



ANTOINE 02/05/2007 08:37

10 BONNES RAISONS DE VOTER SEGOLENE ROYAL
1-Redonner du pouvoir d'achat en portant le SMIC à 1500 euros et en augmentant les bas salaires, les petites retraites et les minima sociaux.

2-Relancer la croissance pour travailler tous en sécurisant les salariés et en offrant à tous les jeunes un vrai métier.

3-Développer et aider les petites et moyennes entreprises qui créent des emplois et qui innovent.

4-Faire le choix de services publics forts en leur donnant les moyens de jouer leur rôle de lien social sur tout le territoire.

5-Garantir la cohésion nationale par l'éducation et l'égalité réelle en luttant contre les injustices et les discriminations

6-Mobiliser la société pour l'environnement , en développant le ferroutage, en généralisant les économies d'énergie, en développant les énergies renouvelables et en créant un pôle EDF/GDF.

7-Lutter contre les gaspillages, pour ne pas laisser la dette publique se creuser inutilement : un euro dépensé doit être un euro utile.

8-Réformer l'Etat pour assurer son impartialité, son efficacité et sa juste autorité

9-Développer la démocratie participative pour que vous soyez associés aux décisions qui vous concernent.

10-Construire une Europe qui protège des délocalisations, la mettre au service de l'emploi et de la croissance.
le 6 mai choisissons le changement choisissons Ségolène ROYAL

ANTOINE 02/05/2007 08:37

10 BONNES RAISONS DE VOTER SEGOLENE ROYAL
1-Redonner du pouvoir d'achat en portant le SMIC à 1500 euros et en augmentant les bas salaires, les petites retraites et les minima sociaux.

2-Relancer la croissance pour travailler tous en sécurisant les salariés et en offrant à tous les jeunes un vrai métier.

3-Développer et aider les petites et moyennes entreprises qui créent des emplois et qui innovent.

4-Faire le choix de services publics forts en leur donnant les moyens de jouer leur rôle de lien social sur tout le territoire.

5-Garantir la cohésion nationale par l'éducation et l'égalité réelle en luttant contre les injustices et les discriminations

6-Mobiliser la société pour l'environnement , en développant le ferroutage, en généralisant les économies d'énergie, en développant les énergies renouvelables et en créant un pôle EDF/GDF.

7-Lutter contre les gaspillages, pour ne pas laisser la dette publique se creuser inutilement : un euro dépensé doit être un euro utile.

8-Réformer l'Etat pour assurer son impartialité, son efficacité et sa juste autorité

9-Développer la démocratie participative pour que vous soyez associés aux décisions qui vous concernent.

10-Construire une Europe qui protège des délocalisations, la mettre au service de l'emploi et de la croissance.
le 6 mai choisissons le changement choisissons Ségolène ROYAL

stella:0040: 28/04/2007 21:13

J'ai appris à connaître cet homme talentueux, captivant, époustouflant, animé d'une rage de vaincre étonnante.
Pragmatique, efficace, il va nous redonner cette fierté d'être français que nous avions perdu depuis si longtemps.
C'est une stature, un chêne sur lequel la France pourra compter.
Je pense J.C. que nous allons mettre le même bulletin dans l'urne.
Vivement le 6 Mai, l'après 6 Mai avec une chambre bleue horizon, et Sarko qui, par son action, par sa rupture tranquille, va tirer notre pays vers le haut.

Jean Christophe Bataille 28/04/2007 20:29

> Bn. Le mur de berlin est tombé. Il est temps de t'en rendre compte.