Discrimination

Publié le par Jean Christophe Bataille

 
 
 
 
L'Adia, baromètre national sur les discriminations à l'embauche, publiait en novembre 2006 une étude sur les pourcentages d'entretiens à l'embauche obtenus par des demandeurs d'emploi en fonction de leurs profils de candidature. Voici un des résultats de l'enquête.
 
* Homme blanc de trente ans, au physique standard : 100 % de réponses positives
* Homme d'origine maghrébine : 36 % de réponses positives
 
Se contenter de dénoncer ce phénomène aux causes multiples modifiera-t-il le comportement des entreprises ? Je ne le crois pas. Changer l'image de la banlieue auprès des employeurs nécessite bien sûr une meilleure représentation de la diversité dans les médias mais aussi des réformes très profondes dans les domaines de l'éducation, de la formation et de la restauration de l'autorité au sein des cités. Dans cette attente et pour lutter contre l'exclusion, faut-il continuer à prôner une méritocratie amputée de 64 % de son potentiel ou mettre en place un dispositif efficace garantissant l'égalité des chances à compétence identique ? Le débat n'est toujours pas tranché pour moi.
 
 

Publié dans La question du jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie Bland 07/02/2007 10:32

J'ai toujours vu des discriminations dans les entreprises, ce n'est pas nouveau, si ce n'est pas un bon gaulois on dit non.
Mais je reprends le thème de Marie-Christine, il existe une discrimination dont personne ne parle vraiment mais qui est très présente : celle faite aux femmes à tous les âges de la vie.

:0091: lili :0010: 04/02/2007 23:17

je trouve que Marie Christine parle très bien du problème et que maintenant que je suis en retraite, je suis trop éloignée de la vie active pour avoir une juste opinion de cette situation. MAIS JE TROUVE INADMISSIBLE CETTE PRATIQUE DES PATRONS. Un reportage vient d'être passé à la télé sur un homme blanc qui se présentait pour un poste dans une entreprise et le lendemain le même déguisé en noir postulait pour le même poste, c'est honteux ce qui se passe en france dans les embauches vis à vis d'un homme issu de l'émigration.
si tu viens me rendre visite tu y verras le ciel d'or et un nouvel article sur un canular qui recommence à circuler sur la toile du web sous un rayon de lune rempli de bisous

Erwan 04/02/2007 23:11

J'ai déjà passé des entretiens où ils demandaient si je fumais...quand j'ai demandé pourquoi, ils m'ont dit qu'ils n'emauchaient pas de fumeurs.
Même si je suis contre la cigarette, fumer reste un droit et personne ne devrait être interdir de travailler pour cela.
Bon, ce n'est pas du tout la même discrimination que celle dont tu parles mais c'était juste pour souligner qu'il y a plusieurs types de discrimination.
Malheureusement, je ne sais pas si l'on peut faire grand chose contre. C'est en effet très difficile à prouver.

RAFRAFI 04/02/2007 20:37

la discrimination est un fleau à multi-facettes et existe depuis la nuit des temps. l'histoire d'abel et de Caïn le prouve bien... au moins dans les esprits des gens ou des plusieurs d'entre eux... Merci d'en parler en tout cas...
RAFRAFI

Lukaleo 04/02/2007 20:03

J'essaye de ne jamais dire "il faut faire de profondes réformes" (ici en l'occurrence sur la discrimination), quand je ne sais pas de quelles réformes je parle. Il n'y a donc pas de débat, puisque les deux propositions que vous faites n'en sont pas : l'une consiste à ne rien faire, l'autre (le "dispositif efficace") n'existe pas, à moins que vous ne l'expliquiez.