La civilisation européenne

Publié le par Jean Christophe Bataille

 

 

 

 

Éric Aeschimann et Christophe Boltanski, journalistes à Libération, disent du président de la république dans leur livre «Chirac d'Arabie» (Grasset) : «Jacques Chirac ne s'aime pas (...) Il n'apprécie pas d'avantage l'Occident, cette civilisation sophistiquée où il s'ennuie, et encore moins sa modernité mouvante, où il se perd. Au Proche-Orient, épicentre des rites immémoriaux et des guerres fratricides, il se retrouve.» L'écrivain Denis Tillinac rajoute à son sujet : «L'antiaméricanisme comme refus d'un Occident triomphant fait partie du noyau dur de ses convictions.» On est tenté de leur donner raison lorsque Chirac affirme en 2003 : «Les racines de l'Europe sont autant musulmanes que chrétiennes.»

Si on analyse les discours d'Edouard Balladur, de Valéry Giscard d'Estaing, de Nicolas Sarkozy ou même de François Bayrou, on constate que cette opinion est peu répandue au sein de la droite républicaine.

A gauche, les avis ne sont pas unanimes. Max Gallo affirme que «l'Europe telle qu'elle est conçue conduit à l'émiettement de la France en régions et au triomphe du communautarisme.» Ségolène Royal se range plutôt du côté de Chirac en manifestant plus d'empathie pour le Hezbollah que pour les américains lors de son dernier voyage au Liban ... Ses propos, bien que surexploités politiquement, semblent empreints de sincérité. Bush ne représente pourtant pas toute l'Amérique et la société outre-atlantique parait plus proche de la notre que celle des Mollahs ...

La France est-elle en train, sous l'influence de Jacques Chirac, de refonder son modèle de civilisation ? Et à quel prix ? ... C'est le débat que je vous propose de commenter.

 

 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tock 13/12/2006 14:05

JCB: Mais encore heureux !

Que serait une démocratie dans laquelle il n'y aurai plus aucun lien, aucune influence entre l'élu et l'électeur...? Evidemment que le répresentant d'une société d'électeur médiatise des idées dont celles-ci n'a pas forcémment conscience ! Encore heureux !

Autre exemple, n'est-il pas normal que le délégué syndical ai de l'influence sur ces ouvriers ?

Je ne serai jamais pour la démocratie directe où l'élu n'est que l'arme du peuple, son chargé de pouvoir...
La démocratie représentative reste pour moi le système le plus ingénieux, le plus doux pour diriger, sans heurts, une société; a fortiori la France.

Quand on est attaché au libéralisme, on ne peut que défendre le principe de la représentation politique.

Et puis il sera étrange d'accuser Chirac d'avoir des idées...
Après que ce ne soient pas les vôtres, ce n'est pas un problème.
D'autant, que je suis sur qu'il y a autant de façon de comprendre "crainte du libéralisme" que de commentaires à la suite de cette article

Alors certes la presse peut jouer aussi ce rôle de médiation entre représentants et représentés. Je ne crois pas trop à la chape de plomb car le souci est d'abord que la presse (nationale en tout cas) est financièrement totalement sinistrée.

Ce qui est pire peut-être.

Mais au fait, vous ! Vous n'êtes pas vraiment libéral... Ben non, puisque vous êtes médecin...
Je suis taquin, mais bon en même temps, c'est ... vrai.

Sinon, vous aimez Molière ?

Sinon, il le principe de l'organe officiel: retour à l'ORTF !!! Là au moins, question chape de plomb... Mais pas de souci de rentabilité !

Tiens pour finir un coup de pub utile: le monde.fr c'est 6 euros par mois, j'ai appris. C'est quand même pas cher (surtout pour un médecin): tout le journal plus les archives...!

Tout aussi utile que de voter sans savoir pourquoi.

keline 12/12/2006 20:38

...le bulletin de vote mais aussi le blog :)
max gallo selon ses propres dires n'est + vraiment à gauche et chirac l'est toujours selon ses propres non-dits mais bah c'est sans importance

Tock 12/12/2006 17:02

Oui euh ...

moi faut pas me lancer sur ce genre de débat...

Et encore, je me suis vachement retenu là !

Jean Christophe Bataille 12/12/2006 18:00

Beaucoup d'idées à la fois en tout cas ! Mon billet n'a pour objet que de montrer que les prises de position d'un président influent fortement sur le sentiment collectif d'un peuple. La crainte du libéralisme en est le premier symptôme. Pour le reste, quand les médias pratiquent la langue de bois et instaurent une chape de plomb sur la parole, le seul mode d'expression qui reste est le bulletin de vote ...

tock 12/12/2006 16:55

Il ne faudrait pas confondre Politique et Civilisation !




Chirac est responsable de ses actes, et moi je ne suis pas responsable de ma civilisation.

Mais, il y a une idée (un piège?) qui me titille : dans une démocratie, est-ce le peuple et ses élus (Jacques) qui agissent et prennent éventuellement de bonnes/mauvaises décisions ou bien est-ce ce qu'on appelle la Civilisation ?

Car quand on donne la parole au peuple, c'est aussi un peu la civilisation qui parle...Quand le français vote, l'Occident s'exprime, non ?

"Je serais le président de tous les Français!"(Sic).

Dès lors, la colonisation n'est-elle pas l'expression démocratique de ma civilisation ?

(Je sens que si on va par là, ca va nous couter des sous cette affaire...dites, à combien on leur fait le remboursement pour le traité de Berlin, savez, les frontières taillées comme des jardin à la française en Afrique...?).

Ceci dit, parait que dans toutes les familles, y a des trucs pas propres...Y-avait pas que des blancs avec Henry de Montfreid à faire du trafic en mer rouge: faire les comptes, ca va être dur...

Bush ne représente pas les américains il parait... Pourquoi la coloniale représenterait-elle la France alors ?

Alors, M JC Bataille, comme vous dites ! on part sur quel prix?

Pour commencer à négocier ?
Parce que , en même temps, le pétrole, le chocolat et les diamant, nous on peut peut-etre faire sans... Mais vigipirate c'est cher en meme temps: compliqué tout ça.

Sans ironie: c'est quoi cette histoire de refondation de l'Occident ?

Faut pas avoir honte comme ça... On peut pas être tout le temps fiers de son grand-père...

Pas une raison pour oublier la famille !

Bande de judéo-chrétiens... C'est bon l' autoflagellation ???


===========

C'est fou la peur des gens...

La peur de parler sur ce blog... La peur de penser libremment, de pas être conforme... Mon commentaire là , ce sont des idées à deux balles: je suis même pas sur que ce soit le traité de Berlin qui a dessiné les frontières en Afrique... Et alors? Je peux pas me tromper ? Il va m'arriver quoi si je me trompe ?

C'est même l'idée à la base: ici au moins on peut tenter des trucs, tenter de l'ouvrir pour une fois...

Un sociologue défendait l'idée que les gens sont foncièremment angoissés par le besoin dans notre société de donner la preuve ... Même en vacances il faut ramener des preuves photos de là où on a été ... Le preuve de tout, à commencer par soi, de son identité par exemple, de son appartenance à une civilisation peut etre aussi...

Mais comme se prouver Occidental, plus personne ne sait faire, l'angoisse et la peur progressent :

-Ou je sais pas et j'ai peur, donc je parle pas;
- Ou je ne sais pas me défendre en tant qu'Occidental, donc je me critique ...

Oui, parce que occidental, pas la choix: on l'est ou est rien.
Bien le problème de jeunes de banlieue : ils sont quoi eux ?

Cette angoisse de vous m'angoisserait presque, moi ! Car si nous étions une civilisation forte, les jeunes de banlieues seraient vite convaincus...Pas l'air d'être le cas je crois.

Si vous ne parlez même pas sur un blog, comment allez vous oser voter en mai ??? Parce que c'est secret c'est ca ? Personne ne va vous voir donc pouvez y aller...?




Ben, si c'est ça la démocratie, effectivement, refonder l'Occident n'est pas si une mauvaise idée.

van acker 11/12/2006 12:09

La réalité y conduit aussi. En particulier, les difficultés d'assimilation en France de certaines populations issues de l'immigration pousse soit à la monté des extrèmes soit à la nécessité de souligner les points communs entre deux cultures qui sembleraient s'opposer. Ces points historiquement existent : en Occident, les arts, les sciences ont au Moyen Âge, bénéficié d'une forte influence des cultures arabo-musulmanes par exemple. Alors oui, on se trouvera des racines communes avec ces cultures et même bien d'autres ! mais d'autres faits historiques, des Croisades en passant par l'esclavagisme et le colonialisme, autorisent un angle d'approche plutôt différent.
Savoir si la France sous la présidence de J Chirac refonde son modèle de civilisation, c'est possible . On peut penser à la loi Taubira par exemple, aux débats sur l'enseignement de notre passé colonialiste (positif : pour qui? négatif : pour qui?... et en quoi?). Mais dire si cette "révision" se fait sous l'influence de cet homme d'état, franchement, je ne sais pas. Dire si elle se fait par choix ou par nécessité serait encore un autre débat.