Louis Ferdinand Céline - Voyage au bout de la nuit

Publié le par Jean Christophe Bataille

 

 

 

 

Bravo à Martine et à Alix pour la question d'hier. Il s'agissait effectivement de "Mort à crédit", de Louis Ferdinand Céline, un livre au style très abouti, d'une vivacité extrême, dans lequel l'auteur tranche dans le vif, à la hache, en sortant les phrases de leurs gonds. Pour vous donner envie de lire ou de relire Céline, voici la fin de son premier roman "Voyage au bout de la nuit" :

 

De loin, le remorqueur a sifflé ; son appel a passé le pont, encore une arche, une autre, l’écluse, un autre pont, loin, plus loin... Il appelait vers lui toutes les péniches du fleuve toutes, et la ville entière, et le ciel et la campagne et nous, tout qu’il emmenait, la Seine aussi, tout, qu’on n’en parle plus.

 

Publié dans La question du jour

Commenter cet article

chriscraft_ 01/12/2006 13:23

faudra que je le lise en tout cas
si tu as le temps d'aller voir le blog d'une amie qui débute, et que j'aide un peu dans les premiers pas sur son blog, vas voir lumineuselicorne chez over

Léa 28/11/2006 22:03

faut que j'arrete de boire, j'ai pas fait gaffe au post d'hier...d'aujourd'hui...dsl

Ydel 28/11/2006 21:40

Je ne connais pas cet auteur puisque je n'ai rien lu de lui...Je sais que ses idées sont tres contreversées...Faudra que je me mette à lire ses textes...

zara whites 28/11/2006 20:53

c'est dommage, dès fois c'est trop dûr pour moi, car la littérature française est un language spécifique qui est trop dûr pour les étrangères comme moi, et je n'arrive donc pas te faire des commentaires...pardon!

François 28/11/2006 17:30

Trop tard pour moi car je le savais. J'ai lu (presque) tout Céline.

a la prochaine ...