Ségolène Royal

Publié le par Jean Christophe Bataille

 

Ségolène Royal m'a fait veiller jusqu'à une heure du matin. La madone des sondages était hier soir le sujet de Mots croisés, l'émission d'Yves Calvi. Au-delà de la bonne humeur qui y régnait, le débat a mis en évidence une idée majeure : Ségolène, contrairement à la tradition séculaire de la gauche, n'a pas conquis le parti en agitant l'étendard du combat social, mais en avançant des thèmes comme la sécurité, le retour aux valeurs éducatives d'avant 68, la remise en cause des 35 heures, une certaine attirance pour le blairisme ... Et j'en passe ! L'impression qui s'est en tout cas dégagée de ces discussions est que le parti socialiste se droitise. Certains diront qu'il se modernise ... Quand on constate qu'au même moment, Nicolas Sarkozy décomplexe la droite républicaine française en abordant des thèmes qui étaient systématiquement occultés par la langue de bois, ma question est la suivante :

 

Le centre de l'échiquier politique français s'est-il déplacé à droite ?

 

Publié dans La question du jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie-claude 24/11/2006 00:11

BONSOIR .Je rejoins la dernière réponse ,je pense pareille ,j'écoute et je voterai pour celle ou celui qui parlera pour le peuple ,avec des idées concrètes, la politique est devenue une scène de théatre ,c'est pas le physique qui compte ,ce sont les idées et surtout le bien-être des travailleurs et la paix pour tout le monde ,vivre en bonne intelligence ,mais c'est de l'utopie ,mais il est permis de rêver ,mais il y a du boulot ..bonne nuit .

atanane 23/11/2006 17:20

franchement, est- ce que les hommes politiques ont encore un réel pouvoir face aux diktats de Bruxelles et de la mondialisation? Chômage, délocalisations, liberté de concurrence, course au profit et à la rentabilité, menaces sur les acquis sociaux, privatisation des services publics, réduction des dépenses pour le service public, etc, etc... Traditionnellement je suis de Gauche, mais je voterai pour celui qui se préoccupera des attentes du peuple français, de tous les français; pour l' instant j' observe et j' écoute.

Ydel 22/11/2006 22:31

la securité est devenue un objectif majeur qui depasse le clivage gauche/droite...
il y a urgence !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

eva larchitecte 22/11/2006 18:27

Ca fait bien longtemps qu'un flou total regne entre gauche et droite ...on pique "les idées" de l'autre camps pourvu que ça fasse de nouvelles voix...la droite se gauchifie aussi pas mal non?

koan 22/11/2006 14:36

Je répond en retard. Partout où l'économie de marché, comme ils disent, laisse en déshérence des popualtiosn entières l'extrême droite avance.
l'économie de marché fout la merde. On reconnait l'arbre à ses fruits, ils sont universellement pourris.