Daniel Pennac

Publié le par Jean Christophe Bataille

Je me suis souvent demandé pourquoi nous nous acharnions jour après jour à déposer tant de mots sur la toile ... Voici la réponse de l'homme qui a écrit la saga des Malaucène :

On écrit pour en finir avec soi-même mais dans le désir d'être lu, pas moyen d'échapper à cette contradiction.

Daniel Pennac

Publié dans Citations du jour

Commenter cet article

Dominique Boudou 16/10/2006 18:00

Ecrire pour en finir avec soi-même ? Ah ! Pour en finir avec soi-même, je ne connais qu'une solution.

claude 16/10/2006 13:30

Je savais que c'était un plaisir pour toi, cela se sent, cela se hume, je l'ai su dès que je t'ai lu la première fois.
J'en suis heureuse.

Camille 16/10/2006 12:55

ah! je l'ai épinglée quelque-part celle-là! je l'adore! :-)

Martine de Mot à Mot et Plus 16/10/2006 10:43

Chacun a besoin d'être reconnu, d'une façon ou d'une autre ...

laetitia 16/10/2006 09:29

oui ecrire est avant tout un plaisir, jongler avec les mots, les faire virvolter, se contredire, et et s'enlasser....les combinaisons sont infinis et laisse la place à un grand nombre de compositions...
A chacun, d'y trouver son exutoire...
te Bizz