Chateaubriand et la poésie.

Publié le par Jean Christophe Bataille

René Char disait que la poésie était une vie d'insomnie. A lire les vers souvent superbes que l'on rencontre un peu partout dans la blogosphère, nombreux sont ceux qui veillent très tard ... Michel Houellebecq, encore plus sombre, affirme qu'apprendre à devenir poète, c'est désapprendre à vivre. Pour autant, à moins d'imaginer des vers de cinq pieds, la poésie n'a pas toujours le goût de l'élégie. Je préfère donc citer un homme qui connut un long exil à Londres durant la révolution française, puis fut ministre d'état de Louis XVIII :

 

La poésie, c'est le chant intérieur.

François René de Chateaubriand.

Publié dans Citations du jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Camille 11/10/2006 11:15

Merci Jean-Christophe pour ce petit interlude à la réalité! :-)... oui un chant intérieur... pour soigner les bleus à l'âme de la vie à l'extérieur... la poésie ne signifie pas vivre dans une bulle surfaite en superlatifs... c'est refuser de vivre dans le noir permanent des flaques...dans lesquelles tout poête ne peut qu'avoir les pieds... pour avoir ailleurs la tête...

seb 09/10/2006 23:01

Et même: bonne soirée.

seb 09/10/2006 23:01

Pour un poète, inventer une nouvelle souffrance et la répandre sur toute un siècle, cela s'appelle la gloire. Pierre Moreau.
Hello JC. Je suis de retour. Cette petite phrase, sortie de son contexte (la préface d'Atala), pour dire quelque chose.
Bonne sorée!

mkdeo 09/10/2006 22:39

Salut !!
lol, non je n'ai pas lu le compte rendu de la radio de ma grand mère !!
Je suis masseur - kinésithérapeute voilà tout!

bonne soirée à toi!!

ED 09/10/2006 22:12

La poésie est inévitable puisqu'elle existe à travers nous. Par essences, nous composons avec plus ou moins selon qu'on soit artiste ou pas. La poésie ne vieilli pas, les mots sont intemporel autant qu'une peinture, une musique. C'est l'expression de tout ce qui nait en nous comme émotions.