Voltaire

Publié le par Jean Christophe Bataille

Celui qui soutient sa folie par le meurtre est un fanatique.

Voltaire

 

Voltaire a lutté toute sa vie contre l'intolérance et l'injustice. Ses mots sont plus que jamais d'actualité. Je mets ici, en éclairage, un extrait plus large du dictionnaire philosophique de Voltaire :

Le fanatisme est à la superstition ce que le transport est à la fièvre, ce que la rage est à la colère. Celui qui a des extases, des visions, qui prend des songes pour des réalités, et ses imaginations pour des prophéties, est un enthousiaste ; celui qui soutient sa folie par le meurtre est un fanatique. (...) Lorsqu'une fois le fanatisme a gangrené un cerveau, la maladie est presque incurable. J'ai vu des convulsionnaires qui en parlant des miracles de saint Pâris, s'échauffaient par degrés malgré eux : leurs yeux s'enflammaient, leurs membres tremblaient, la fureur défigurait leur visage, et ils auraient tué quiconque les eût contredits. Il n'y a d'autre remède à cette maladie épidémique que l'esprit philosophique, qui, répandu de proche en proche, adoucit enfin les moeurs des hommes, et qui prévient les accès du mal ; car, dès que ce mal fait des progrès, il faut fuir, et attendre que l'air soit purifié.

 

Publié dans Citations du jour

Commenter cet article

carpediem 14/09/2006 22:58

c'est bien vu...plus j'observe, plus je me dis que ce qu'on appelle "spiritualité" est un vaste fourre tout de l'imaginaire, à la différence prêt que c'est un imaginaire à qui l'on attribue une sorte de "privilège de certitude". Et c'est dangereux , car dans le fond, on n'a jamais raison que par rapport à soi même. La religion devrait relier les gens, mais dans les faits , elle est plus un fléau. merci de ta visite !

morganedesfees 14/09/2006 19:25

maleureusement les fanatisme et extremisme n'ont pas de sicle et le paroles si juste sont trop actuels . L'actualité nous rappelle le temps passé quand evolueront nous en tolérance

koan 14/09/2006 19:19

Le problême c'est quand même que la dernière salve du philosophe de votre citation pourrait assez bien relever des critiques qu'il fait...

Jean Christophe Bataille 14/09/2006 23:00

Y a-t-il du fanatisme dans la fuite ? Ou ai-je mal interprété ?

Camille 14/09/2006 16:49

Excellent texte d'actualité bien sûr, mais qui l'a toujours été, et qui est transposable à l'échelle de notre propre vie... un repas de famille, un match de foot, une histoire de moeurs, une conversation sur un thème politique...et la survenue à l'improviste , d'un avis contraire, d'un démenti à la moindre de nos convictions, à une valeur à laquelle nous attachons notre personnalité toute entière, et voilà que le ton monte, la face rougit et l'esprit s'échauffe... la violence peut surgir partout où nous attachons notre Ego...

Jean Christophe Bataille 14/09/2006 18:00

C'est clair. Il y a de la colère en chacun de nous, et elle peut surgir à la première blessure ...

Martine de Brest 14/09/2006 06:24

Le fanatisme est dangereux et me fait peur.
Bises